Peut on se passer de google

Je suis en train de lire un article Ma semaine sans Google  et cela me pousse à réfléchir. Si demain google change de politique, si demain il disparait, comment je ferais? Au fil des années je me suis habitué à utiliser le moteur de recheche, gmail, drive, hangout et google+.

Oui on peut remplacer chacun de ses services pour des alternatives, mais je me dit que ce serait comme une régression dans le confort. Oui il existe des moteurs de recherches alternatifs, peut être mais la dépendance à l’email est peut être le lien le plus fort qu’il faut envisager changer ou du moins à trouver un email classique alternatif.

On va laisser cela au stade de la réflexion car il existe des sites qui trouvent des solutions alternatives aux services de google.

Déjà ce blog est issu d’une réflexion sur la dépendance à blogspot. Friendica sur celle de google+.

Deux jours à Paris

Paris tour montparnasse.

De retour d’un déplacement à Paris pour une formation en ergonomie web, Quelques pensées.

Comment utiliser les compétences d’un ergonome pour améliorer des sites web ? Comment faire le lien entre formation et ergonomie ? Souvent la position du regard change les choses, une caisse de retraite fait un site pour elle même plutôt que pour son public.

Paris c’est : toujours courir. Pas simple d’estimer son temps de déplacement. Il faut continuellement chercher 1. le lieu où on est 2. le lieu où on va 3. Comment y aller. Je comprends pourquoi il y a tellement de gens qui ont les yeux fixés sur leur téléphone. Google Maps est utile. Ce n’est pas seulement pour dialoguer par sms ou facebook.

Paris ce sont des gens qui dorment par terre.

Paris ce sont des voitures électriques en libre service.

Paris ce sont des gens