Un mort et quatre blessés graves dans une collision entre Brunstatt et Bruebach

Le choc qui s’est produit entre les deux véhicules a été extrêmement violent : Mike Knopf, un jeune homme de 22 ans originaire de Bruebach, est décédé, dans la nuit, des suites de l’accident et quatre personnes ont été grièvement blessées.


La première voiture, une Suzuki Swift, était conduite par une jeune fille de 19 ans, également originaire de Bruebach. Son compagnon, Mike Knopf, était assis à sa droite. Dans la seconde voiture, une Dacia Sandero, se trouvait un père, une mère et leurs trois enfants, domiciliés à Brunstatt. Une quarantaine de pompiers ont été requis sur place pour désincarcérer les cinq personnes.

Un tronçon dangereux

Les blessés ont immédiatement été pris en charge, puis évacués. La mère, âgée de 42 ans, qui se trouvait à l’arrière, tout comme son fils âgé de 11 ans, blessés à la tête, ont été transportés à l’hôpital Pasteur de Colmar. Le pronostic vital de la passagère, souffrant d’un important traumatisme crânien, était toujours engagé hier.

Le père de famille a quant à lui été évacué à l’hôpital Emile-Muller de Mulhouse. Il souffre de fractures et d’une contusion pulmonaire. Le fils aîné du couple, âgé de 14 ans et qui se trouvait sur le siège passager avant, est atteint de multiples fractures aux membres inférieurs. Seul le plus jeune garçon, âgé de trois ans, est sorti indemne de l’accident.

La conductrice de la Suzuki souffre également de plusieurs fractures. Son état était stable hier en fin d’après-midi.

La route a été coupée à la circulation par les gendarmes de Rixheim pendant près de quatre heures. Les policiers de Brunstatt ont ouvert une enquête pour éclaircir les circonstances de la collision.

Il y a une dizaine d’années, un jeune homme de 20 ans avait déjà perdu la vie après une perte de contrôle sur ce tronçon. En novembre 2009, une femme de 44 ans qui faisait son jogging était morte fauchée par une voiture, à l’endroit exact où s’est produite la collision vendredi soir. Une pierre, au bord de la route, le rappelle.

La Vie Sauve : Biographie de Fanny Haïte-Barouh

la vie sauveFanny Haïte-Barouh, née le 12 août 1929, et son frère aîné Boris furent témoins, en 1942, de la déportation de leurs deux parents par des policiers français.

Comme beaucoup de Juifs, ils ne revinrent jamais vivants du camp de concentration d’Auschwitz en Pologne où ils furent exterminés.
En revanche, des circonstances inexpliquées protégèrent les deux enfants et ils eurent la vie sauve.
Orpheline à l’âge de 13 ans, elle vécut pendant quatre ans cachée dans l’Institution religieuse catholique de la Croix à Antony.
Après la guerre, son mariage avec Charles Pollak s’accompagna des premières désillusions : un divorce prononcé à ses torts, avec la perte de la garde de sa fille Ida.
Puis, sa rencontre avec Roger Guerbette, son deuxième mari, et la naissance de leur fils Pascal lui redonnèrent un nouvel espoir dans la vie.
Malheureusement, le destin vint à nouveau frapper à la porte : tous deux décédèrent successivement des suites d’un cancer.
Après ce bonheur brisé, une nouvelle rencontre allait lui permettre de se lancer dans une grande et longue aventure : la gérance d’un garage avec l’aide de son troisième mari, Marcel Barouh.
Aujourd’hui divorcée, elle vit seule une retraite paisible dans le sud de la France, au Cannet, où elle reçoit avec joie ses deux petits-enfants, Jessica et Alexandre, en vacances.
Pour moi, ce fut un réel plaisir de la connaître.
Angélique Brillet
Ecrivain Biographe

Voici quelques mots sur ce livre

J’ai lu ce livre durant les vacances. J’aime les biographies car ce sont des histoires vraies et j’ai l’habitude de m’identifier à l’auteur. Cette histoire se lit bien. On n’a pas besoin de lire la moitié du livre pour se laisser emporter par le récit.

Fany a eu beaucoup de chance de vivre longtemps, elle aurait pu mourir dans ces camps nazi. Et on est heureux pour elle de voir que finalement elle ne s’en sort pas si mal. Mais elle a eu aussi son lot de malchance par la suite. Je suis impressionné par la persévérance qu’à fait preuve Fany tout au long de sa vie face aux épreuves de la vie.

Ce récit pousse à la réflexion sur notre sort. Il nous aide à relativiser nos difficultés passagères et apprécier tout ce qu’on a. Nous sommes en vie en sécurité et nous avons finalement beaucoup de chance.

 

Ce livre est vendu au format électronique chez amazon et au format papier auprès de l’éditeur Angélique Brillet

Premiers pas avec un vps

Après avoir passé la commande du serveur VPS chez OVH, on se sent un peu démuni car on se trouve devant un console de commande noir.

 

Il faut définir un but : Que faire avec ce VPS ? Bien sûr il sera dans un premier temps pour un but pédagogique, pour apprendre. Mais pour apprendre à faire quoi. Pour ce premier pas, on va voir comment avec un serveur web. Pour installer par exemple redmatrix ou gnusocial.

 

Dans un premier temps on va installer un manager. Allez je trouve openpanel que je ne connais pas. Ce sera l’occasion de le découvrir.  Il y en a d’autre comme ISPConfig , WebsitePanel ou VHCS.  

Le serveur est un système debian wheezy.

– Se connecter avec une console en ligne de commande avec root@serveur

Etape 1 : modifier le fichier sources.list

cd /etc/apt

nano sources.list

Ajouter la ligne suivante

deb http://download.openpanel.com/deb/ wheezy main

Sauvegarder

puis

lancer les lignes suivantes

apt-key adv --keyserver keyserver.ubuntu.com --recv-keys 4EAC69B9
apt-get update
aptitude install openpanel-suggested

Une fois l’installation terminé il faut donner un mot de passe à l’administrateur

openpanel-cli
[openpanel]% password user openpanel-admin
exit

Pour entrer dans votre manager remplacer 12345 par le numéro de votre manager ou votre url, il faut juste entrer en https et avec le port 4089
https://vps12345.ovh.net:4089/

Premiers pas avec owncloud

Lloret de Mar

Lloret de Mar

Lloret de Mar a été un lieu de vacances pendant un peu plus d’une semaine. Situé sur la Costa Brava cette ville cotière attire de nombreux touristes particulièrement russes. La populationde 40 000 habitants doit augmenter énormément pendant la saison estivale.

Du coté ville une grande plage avec du sable à gros grain permet de profiter d’une mer calme et douce. De l’autre coté on a une cote rocheuse que l’on peut parcourir grâce à un chemin. Ce qui frappe c’est la pureté de l’eau qui est particulièrement transparente.

Le mélange de catalan et d’espagnol nous montre que la Catalogne voudrait être autonome. Cette langue est très proche du français. Sans prendre des cours, rien qu’en écoutant on peut comprendre quelques mots. Par exemple Bon dia signifie Bonjour en Catalan alors qu’en espagnol c’est Buenas Dias. Et pour saluer quelqu’un le OLA permet de dire ‘bonjour’ de façon simple.

Ce qui frappe aussi dans cette station ce sont le nombre de touristes russes. Ils sont de loin majoritaire. C’est un peu une colonie russe avec dans les restaurant des menus traduits en russe, des agences de voyages proposant en russe des excursions etc… Certaines voitures immatriculées en Russie nous font penser que certaines personnes ont beaucoup d’argents. Et si la mafia russe venait jusque là ? Cette plaisanteris est en fait une vérités. L’ombre de la mafia plane sur Lloret de Mar Le maire est accusé de délits fiscaux, des falsifications de documents et du blanchiment de capitaux.

Sagrada Familia Barcelone

Construction of Sagrada Família had commenced in 1882 and Gaudí became involved in 1883,taking over the project and transforming it with his architectural and engineering style, combining Gothic and curvilinear Art Nouveau forms. Gaudí devoted his last years to the project, and at the time of his death at age 73 in 1926 less than a quarter of the project was complete.Sagrada Família’s construction progressed slowly, as it relied on private donations and was interrupted by the Spanish Civil War, only to resume intermittent progress in the 1950s. Construction passed the midpoint in 2010 with some of the project’s greatest challenges remaining and an anticipated completion date of 2026, the centenary of Gaudí’s death.

Facture free 2 euros impossible à payer.

Samedi 1 février, perte de carte bancaire et utilisation frauduleuse. Résultat compte dans le rouge. Malgrès l’oposition auprès de la banque des montants sont déduit du compte.

forfait2euros

Une facture free de 2 euros n’a pas été payée. Le prélèvement automatique n’a pas fonctionner. Au lieu de refaire une tentative quelques jours plus tard, le paiement a simplement pas été faire. Déjà 2 sms reçu me demandant de régulariser la situation. Le problème quelques jours plus tard, la nouvelle carte reçu ne permet pas de régler la facture par internet. Elle n’est pas compatible 3Dsecure. Il n’y a que ce moyen pour payer cette facture. Pas moyen de payer avec un pièce de 2 euros comme ils le montre dans la pub, ni par chèque ni par virement. Uniquement par carte bancaire.

Résultat, le numéro de téléphone est désactivé. Merci free.

Galaxy Core I8262 Android

samsung-galaxy-coreVoila mon ancien galaxy Y duo envoyait trop souvent des message de limite de mémoire, après un peu plus d’un an de service, l’investissement du moment a été d’acheter un ordiphone avec un peu plus de mémoire tout en étant accissible question prix.

Ma politique étant d’attendre un peu qu’une technologie soit mûr et surtout bon marché. Actuellement la 4G est à la mode ce téléphone de moyenne game est tout à fait convenable pour mes besoins.

Mes critères étaient les suivants : Double carte sim, avec au moins 2G de mémoire, une caméra frontal, une marque pas trop exotique et fiable et un processeur moyen et une batterie qui tienne quand même plus d’une journée.

Après avoir lu des avis, j’ai opté pour cet appareil. Une remise de 10% sur le prix normal m’a poussé à l’achat.

Voici les applications que j’utilise et que je dois installer. Je ne compte pas les applications déjà installé comme hangout, gmail etc …
– Skype pour téléphoner
– Aldiko pour lire des ebook
– Tunein Pour écouter des webradio
– CSipSimple : pour téléphoner

Voila les premières applications que je peux sortir de mémoire. Evidement ce n’est pas exhaustif.
Ainsi mon téléphone se transforme en radio, livre et téléphone SIP. Je suis toujours en recherche d’une bonne application de prise de note.

 

Ecrivain public à Nice

Angélique Brillet écrivain publique à Nice

Si vous avez besoin qu’on vous aide à écrire votre biographie, un discours ou tout autre texte, Angélique Brillet écrivain publique peut vous aider.

Je l’ai rencontré dernièrement. C’était une retrouvaille car je la connaissais depuis longtemps et je l’avais perdu de vu. J’ai trouvé l’idée intéressante.

Elle vous prête sa plume pour écrire les mots qui vous ressemblent. Ces mots qui racontent, sans vous trahir, l’histoire de votre vie. Elle anime également des ateliers d’écriture. C’est un espace où plusieurs personnes partagent le plaisir d’écrire et de lire leurs textes sous la conduite d’une animatrice qui propose par des consignes suggestives des pistes d’écriture.

Plus d’info sur www.angeliquebrillet.fr